Moulin

Semussac

Type : Architecture. Adresse : Le Moulin de la Montagne. Implantation : En village, peu dense. Siécle : 18ème, dernier quart. Datation : Par tavaux historiques. Statut : Privé. Appellation usuelle : Moulin de la Montagne. Parties constituantes : Totalité (quand j'ai visité l'edifice, il n'était pas couvert ; depuis il est terminé). Historique : Ce moulin ne figure pas sur le texte publié par la SEFCO "Grains et société à Semussac en 1795" ; on connaît son constructeur qui déja fait tourner un autre moulin de Semussac à cette date ; en 1795, les moulins de Semussac appartiennent en propre à leur meunier qui continue, pour certains comme sous l'Ancien Régime à itinérer de moulin en moulin. De plus ce moulin comprend la maxime suivante gravée à l'intérieur : "C'est Roux qui a fait ce moulin en 1795" ; c'est le dernier des deux moulins de la Montagne qui est la colline sur laquelle on a dressé Semussac; les Roux, famille huguenote est une grande dynastie de meuniers-fabricants de moulins que l'on trouve en Saintonge ; souvent quand un moulin se trouve en difficulté dans le secteur, c'est un ROUX qui l'achète, le remet sur les rails et le revend : en consequence, la famille Roux est en cette fin de siécle agitée très riche présente sur de nombreuses communes du canton soit en nom-propre, soit en sous-main et le sera encore plus tard. On trouve des Roux exerçant la profession de meunier à Floirac, Brie-sous-Mortagne, Epargnes, et dans l'acte fondateur de la minoterie des Monards à Saint-Seurin d'Uzet. Murs : Calcaire ; pierre de taille. Toit : Bardeaux de châtaigner. Etages : Un. Source de la fiche : Travaux historiques réalisés pour la SHASM. Remarques : autrefois il y avait deux moulins de la Montagne,mais le deuxieme a disparu.