Moulin

Mortagne-sur-Gironde

Type : Architecture. Adresse : Rue de la Charmille. Implantation : En village, peu dense. Siécle : 19ème, premierquart. Statut : Privé. Appellation usuelle : Moulin de la Charmille. Parties constituantes : Totalité. Historique : L' histoire précise de ce moulin confine à la légende qui dit à peu près cela : le tout-puissant minotier Vérat achetait les moulins de Mortagne au fur et à mesure que ceux-ci s'arrêtaient, intéressé par le droit de mouture qui allait avec chaque moulin et ce en vue de renforcer la minoterie créé en 1834 par ses soins ; il aurait donc fait planter une charmille dans l'entrée de Mortagne pour barrer le principal secteur de vent à ses concurrents ; ensuite il n'avait plus qu'à acheter à vil prix le moulin devenu inutile. Au dernier moulin, celui de Boulerne, Vérat dut faire une concession : il s'engagea à ne pas démolir le moulin qui est encore là, demonté et inutile. Murs : Pierredetaille;. Toit : Tuiles mecaniques, imitant l'essentage de châtaigner. Etages : Un. Intérêt : Ce beau moulin a encore son arbre en place et tout son mécanisme dans la cave, un bel exemple de grand moulin : ses ailes entrainaien tdeux trains demeules et une bluterie située dans sun bâtiment annexe au moyen d'une prise de mouvement située dans la cave. Source de la fiche : Travaux historiques ; prospection.