Eglise

Semussac

Type : Architecture. Adresse : Place de l'Eglise. Implantation : En bourg. Siécle : 18ème , 19ème. Datation : Par source. Statut : Public. Appellation usuelle : Eglise paroissiale Saint-Etienne. Parties constituantes : Totalité. Historique : Signalée reconstruite, l'édifice actuel est de type néo-classique Siège d'un prieuré-cure, cette église laisse supposer par son patronage une fondation ancienne ; l'actuel édifice dont la facade s'ouvre au nord a succédé à une église axée ; la construction d'un nouvel édifice est envisagée avant la mort du maréchal de Sennecterre, baron de Didonne ; chose exceptionnelle pour l'époque et la région, la nouvelle église est dotée d'une façade comprenant un clocher; mais celui-ci mal concu et sur le point de s'effondrer, est démonté en1788 à la demande du conseil de fabrique pour être remplacé par une simple façade-campanile en 1877 ; la nef est allongée par le nord et la façade de 1788 est remplacée par une autre en pierre de Thénac, de style néo-gothique et comprenant une tribune ainsi qu'un clocher-porche. Murs : Calcaire ; pierre de taille. Toit : Tuile canal. Etages : UN. Voûte : Anse de panier (sanctuaire). Escalier : Menant à la tribune. Intérêt : Prieuré-cure (ou presbytère) aux alentours, actuellement aménagée en mairie. Source de la fiche : Prospection ; tradition orale ; questionnaire expo Trésors Cachés. Remarques : Signalé rue du Lignou (près de l'église), un édifice daté du 19ème à trois étages (avec croix sculptée en relief sur le linteau principal) qui, d'après source, semblerait être un ancien couvent (présence d'une cour intérieure fermée), école religieuse ou colonie de vacances (tradition orale, à vérifier).