Eglise

Saint-Sulpice-de-Royan

Type : Architecture. Adresse : Route de Saint-Palais. Implantation : En village (lisière). Siécle : 12ème (nef et base clocher) 15ème (contrebutements) 19ème. Datation : Par source. Statut : Public. Protection : Inscription Monuments Historiques. Remarque sur la date : 5044. Appellation usuelle : Eglise Saint-Sulpice. Parties constituantes : Totalité. Historique : Faisait partie des nombreuses dépendances de l'Abbaye de Vaux ; nombreux dégâts subis pendant les Guerres de Religion. Edifice abondamment restauré de 1852 à 1856 par l'architecte de l'arrondissement Etienne Firmin-Arnaud, qui dote l'édifice à cette occasion d'une sacrisite, et qui dessine les plans de la chaire, qui sera exécutée par Jean Hible. Murs : Calcaire ; pierre de taille ; moellons ; enduit. Toit : Tuile canal. Voûte : Ogivales sur les deux premières travées de la nef, puis coupoles sur trompes. Escalier : Extérieur pour monter au clocher (tour). Sculptures : Restes de peinture murale (fausses tentures) daté des 17ème ou 18ème. Intérêt : Clocher carré remarquable : deux étages, orné d'une série de cinq arcatures aveugles en plein cintre aux chapiteaux travaillés - corniche à modillons et deux hautes baies sur trois faces et une seule sur façade ouest. Repose sur coupole circulaire à plan octogonal (trompes). Source de la fiche : Connoué ; signalétique sur place ; prospection ; flohic. Remarques : Quatre cénotaphes autour de l'église ; sarcophage médiéval ; pierre tombale dans la nef (cachée par les bancs) datant de 1708 Portail remarquable à cinq voussures, encadré de deux portes feinte à tores et cordons à palmettes ; doubles colonnes avec corniche, tablette et modillons sculptés.